Un week-end au Royal Palm (Marrakech)

Processed with VSCOcam with c1 preset

Deux jours à Marrakech afin de découvrir l’hôtel Royal Palm.

Très belle invitation de la part du groupe Beachcomber (vous savez, le même groupe avec qui je suis partie à deux reprises dans des hôtels de rêve à l’Ile Maurice).

Même si l’idée de me retrouver dans un hôtel  dans une ville où ma mère vit la moitié du temps, est un peu étrange, j’aurais été bien trop bête de ne pas accepter.
L’hôtel est récent, et d’une beauté… Sans parler du service impeccable.
Je n’ai pas eu le temps de visiter tout l’hôtel (235 hectares, imaginez), mais j’ai eu l’opportunité de dormir dans une sacrée belle suite avec vue sur le golf au loin.

Je ne suis probablement pas assez objective pour vous « vendre » le Maroc, vous devez commencer par le comprendre, je suis franco-marocaine ! Néanmoins partir à trois heures de Paris pour y trouver 30 degrés, lorsque je quitte la pluie et 15 degrés, nous arriverons tous à nous mettre d’accord là dessus, hein !

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Le premier jour, le guide de l’hôtel nous a emmené au Jardin Majorelle dont j’ai sûrement parlé 150 fois ici, ahah.
Mais comment se lasser d’un lieu si paisible ?

Ensuite, direction les souks.

Sauf que cette fois-ci je ne suis pas entrée par la place Jemaa el-Fna mais par derrière.
Le guide nous a emmené visiter une boulangerie afin de découvrir comment le pain se fait ici, une sublime école Coranique, dans laquelle les mosaïques de couleur sont encore intactes (j’avoue je ne connaissais pas du tout ce lieu. Comme quoi s’adresser à un guide même si l’on en est à son énième visite, ça a du bon) et pour finir nous avons fait les touristes à nous disperser dans les souks et acheter de la vaisselle, des bijoux et des pochettes façon kilim.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Nous sommes ensuite retournés à l’hôtel pour un déjeuner au bord de la piscine et un massage au spa Clarins (la folie du massage, à tel point que j’ai été obligée d’en parler sur Snapchat). Les piscines, pas la peine de les évoquer, je pense que les visuels sont déjà très parlants.

Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset IMG_9646 Processed with VSCOcam with c1 presetIMG_9643

Le lendemain, l’hôtel nous avait organisé la matinée dans le désert du côté de Lalla Takerkoust, mon endroit favori quand je me rends à Marrakech (le sublime barrage).

Deux heures de folie à pousser la vitesse au maximum, un tel sentiment de liberté…
J’aurais aimé prendre des photos mais entre shooter et conduire, il faut choisir.

Nous sommes arrivés littéralement au milieu de nulle part, quelques tentes dressées, et un repas qui nous attendait.
Vue imprenable sur le désert et le son de nos voix uniquement. Impossible à expliquer, ça se vit.
L’endroit s’appelle le Scarabeo et je n’y avais jamais mis les pieds.

Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with c1 preset

Pour finir, une douche plus tard à l’hôtel (je ne vous raconte pas dans quel état nous étions avec cette couche de poussière due au quad) et je reprenais l’avion pour Londres.

Je serais bien restée une petite soirée de plus à déguster les délicieuses viandes (façon tajine, qui fondent dans la bouche parce-que la cuisson à duré des heures) de l’un des restaurants de l’hôtel, tiens.

Les meilleures choses ont une fin, et je me suis régalée dans tous les sens du terme. Ravie d’avoir pu découvrir une énième merveille dans la ville de Marrakech.
Et j’espère y retourner, ne serait ce qu’un après midi pour y finir mon tour inachevé !

Lifestyle, Photos persos, Voyages
Previous Story
Next Story

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    sand
    25 septembre 2015 at 13 h 06 min

    Endroit MAGIQUE 🙂 Bisous, *-* Sand. *-*
    .
    http://www.taimemode-fashionblog.com

  • Reply
    camille
    25 septembre 2015 at 13 h 38 min

    Cet endroit a l’air génial
    Xoxo
    http://fashionbackyard.blogspot.fr

  • Reply
    María Majón
    25 septembre 2015 at 13 h 54 min

    Increíble!

    LIVING IN FASHION BLOG

  • Reply
    Rionmaë
    25 septembre 2015 at 16 h 01 min

    Non, mais là ça n’est pas possible … Tout me fait envie !!
    En effet, l’argument du temps; on ne peut pas lutter ! Mais ces couleurs Waah

  • Leave a Reply