Coolsculpting

IMG_0529

Lequel d’entre nous n’a pas de petits complexes ? Aucun, c’est sûr.
De mon côté, bien que mes parents m’aient toujours inculqué la confiance en soi, malgré les fixettes que j’ai pu avoir, il y a des choses contre lesquelles je ne peux pas lutter.

Par exemple, je déteste mon nez et encore plus qu’on me dise « Ton nez, c’est ton charme, si tu y touches, tu perds toute ton identité ».
Ouais non mais ça va aller, comment te dire que mon nez est d’une longueur infinie et que plus je vieillis, plus celui-ci s’agrandit à vue d’oeil. Puis, tu auras beau tenter de me réconcilier avec lui, rien n’y fera, j’ai tout essayé, merci bien !

Anyway, n’étant pas du tout attirée par la chirurgie esthétique parce-que je n’ai pas envie de me retrouver avec le nez de Carla Bruni sur un malentendu, je passe mon tour et tente de gratter l’amitié avec le nez qui m’a été donné.

Une autre chose avec laquelle je ne suis pas à l’aise : mes cuisses.

Encore une fois, j’entends à tout va « Oh mais tu as les jambes si musclées, estime toi heureuse (ouais enfin, je fais du sport, je ne suis pas sortie du ventre de ma mère avec de tels cuissots les gars), regarde des filles comme Beyonce ou Rihanna… »

Alors j’avoue que je ne suis pas mécontente d’être tonique, c’est vrai, en revanche, je préfèrerai être plus affinée, mais je ne peux pas lutter contre ma morphologie (les jambes épaisses, c’est du côté de mon père, bisous Papou si tu passes par là).

Sans parler de ma petite culotte de cheval (rien que le nom, s’il vous plaît, vite apportez moi un seau !). Je vous vois déjà vous dire que je délire mais sachez que la culotte de cheval n’est pas forcément proportionnelle à celle de Kim Kardashian. Il y en a des plus accentuées que d’autres.
Moi, j’en ai toujours eu une, pas flagrante mais présente. Alors ça, associé à mes jambes de soeur Williams, ravissant, vraiment ! Et puis vous savez comment ça se passe, on est toujours beaucoup plus dur avec soi-même que l’est le regard des autres.

En bonne petite cachotière que je suis et pour en venir à bout de cette culotte de cheval (vraiment, je ne me remets pas de cette appellation horrible !), j’ai opté pour une séance de Coolsculpting au mois d’avril dernier.

Il s’agit d’une nouvelle technique de médecine esthétique naturelle, qui, grâce au froid diffusé par un appareil sur la zone ciblée (en l’occurence 2 heures d’un côté, suivi de 2 heures de l’autre), va éliminer la graisse.
Cette méthode est efficace contre les graisses dites tenaces, celles qui malgré tout le sport que vous faites, restent tranquillement posées sur votre corps. Celles qui énervent, quoi.

En revanche, ce traitement ne convient pas aux personnes obèses ou en surpoids important. Il faut vraiment perdre ses kilos superflus avant de se lancer là-dedans, ou sinon vous ne verrez jamais la différence avant/après.

Je ne vous en ai pas parlé sur mes réseaux car je voulais être sûre du résultat avant, et cela peut parfois prendre quelques mois (ce qui a été mon cas, environ deux mois pour constater le différence).

J’ai d’abord rencontré le médecin spécialiste qui allait s’occuper de moi. Même s’il ne s’agit pas d’opération esthétique, c’est un petit traumatisme pour le corps puisque la zone (ça peut être le ventre, l’intérieur des cuisses, les poignets d’amour etc) traitée, va être aspirée par un applicateur qui va la refroidir, pendant 1 à 2 heures pour entraîner la destruction des cellules graisseuses.

Puis j’y suis retournée le jour J.
De mon côté, j’en avais pour quatre heures, j’ai donc amené avec moi mon ordinateur afin de pouvoir travailler (et mater des vidéos débiles, j’avoue) étant donné qu’on vous immobilise. Sur le coup vous ne ressentez rien, c’estfroid, très froid, ça vous congèle en gros.

La séance terminée, le médecin revient afin de masser votre zone traitée et de la réchauffer.
J’ai d’ailleurs ressenti des petites douleurs (similaires à celles que vous avez lorsque vous avez un petit hématome) un mois après encore. Je sais par contre, que la douleur, est bien plus intense lorsqu’on le fait au ventre. Mais ça, c’est le médecin qui vous en parlera mieux que moi.

Je n’ai pas vu le résultat immédiatement. Ma mère a vu la différence bien plus vite que moi d’ailleurs (deux semaines après environ).
Il aura fallu que j’attende deux mois pour constater, qu’effectivement, ça avait marché, et bien marché !
Pour tout vous dire, je m’en suis rendue compte un soir en allant me coucher. Par curiosité, j’ai passé mes doigts sur ma culotte de cheval, sur chaque jambe et me suis rendue compte que la zone qui avait été traitée avait comme un léger renfoncement.
Comme si, le petit surplus de graisse que je ressentais au toucher avait disparu pour laisser place à un vide. C’est assez difficile de l’expliquer en fait, mais je pense que vous m’avez comprise.
Je me suis donc levée pour aller me regarder dans le miroir et là, ça m’a frappée ! Amen, le truc a réellement fonctionné !

Après la séance, j’ai pu reprendre ma petite vie tout à fait normalement, mais forcément je ne me suis pas ruée sur de la malbouffe les semaines qui ont suivi. Tant qu’à faire, autant jouer le jeu pour de vrai non ? (Dixit la fille qui a pris 4 kilos cet été… Oui bon, c’est l’été, on a le droit de se lâcher !).

Bien évidemment, si la première séance ne vous a pas pleinement satisfaite, vous pouvez vous en permettre une deuxième. A voir avec le médecin, bien entendu. Mais en toute franchise, ça a super bien marché pour moi, et j’ai également pu consulter d’autres blogs qui en parlaient avec un retour positif.

Il s’agit d’un gros coût, je vous l’accorde. Comptez environ 600 euros par zone traitée, avec des tarifs dégressifs. Soit 1200 euros pour la culotte de cheval. C’est une sacrée somme, mais qui en vaut la chandelle si l’on en a les moyens et que l’on n’aspire pas à de la chirurgie esthétique.  J’ai pu vous obtenir -10% sur n’importe quelle prestation, il suffit d’appeler ou d’y aller de ma part en mentionnant que vous faites référence à cet article.

J’ai cherché des photos de l’été dernier, pour vous montrer le avant/après et je me rends compte que j’en ai très peu où je me dévoile autant que j’ai pu le faire cet été. Ou alors, j’ai souvent une main posée sur la cuisse, histoire de planquer ce qui était mon complexe.
Mais regardez bien et dites-moi ce que vous en pensez !

Bien sûr, si vous avez des questions, n’hésitez pas !

 

ÉTÉ 2014

IMG_0981

IMG_1166

IMG_9421

 

ÉTÉ 2015

Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 presetIMG_7834Processed with VSCOcam with c1 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

 

J’ai réalisé ma séance au Centre Epilium dont voici les cordonnées.

Les deux centres :
8 rue Lincoln, 75008 Paris – 01 40 06 02 02
5 rue Jean Lantier, 75001 Paris – 01 40 39 12 12

Beauté, Bons plans, Lifestyle
Previous Story
Next Story

You Might Also Like

22 Comments

  • Reply
    Stephy
    27 septembre 2015 at 13 h 34 min

    C’est étonnant que tu parles ainsi de tes complexes mais c’est bien que tu te dévoiles un peu plus. Je crois qu’on est toutes pareilles, on est très dures envers nous même, mais je pense comme toi, la chirurgie, c’est vraiment pas souvent réussi, surtout le nez et j’espère sincèrement que tu ne le feras pas.

    Je trouve personnellement que tu es sublime. ça fait des années que je te suis, je n’ai pas toujours aimé tout ce que tu as proposé, j’avoue parfois avoir été déçue mais tu es le premier blog que j’ai suivi. J’ai vu ton évolution, tu paraissais beaucoup plus fine au début, mais le corps change et tu as gagné en tonicité.

    Ce qui m’a étonnée dans ton article, c’est que justement, tu as publié beaucoup d’articles ces derniers temps où tu es clairement à poil , enfin très souvent en bikini ou même dernièrement en lingerie, j’ai trouvé que tu semblais avoir gagné confiance en toi pour te permettre autant, sans jamais être vulgaire. Peut être l’amour aussi si je peux me permettre, le regard de ton mec qui te photographie souvent apparemment y est sans doute pour quelque chose. Tu sembles très épanouie et tes photos de vacances m’ont fait rêver cet été.

    • Reply
      Kenza
      27 septembre 2015 at 14 h 49 min

      Merci Stephy pour ta sincérité ! Et je crois que tu as tout bien résumé.
      A très vite alors ici-même 🙂
      Et rassure-toi, je n’oserai sûrement jamais toucher à mon nez !

  • Reply
    camille
    27 septembre 2015 at 19 h 00 min

    C’est vraiment incroyable ! La différence est flagrante
    Xoxo
    http://fashionbackyard.blogspot.fr

  • Reply
    Cassandra
    27 septembre 2015 at 21 h 55 min

    Très bon article et très intéressant ! Je ne connaissais pas du tout cette technique, ça a l’air super efficace. En tout cas l’avant/après est impressionnant, les résultats sont bien visibles. J’adore toujours autant ton blog, cela fait déjà quelques années !

  • Reply
    Denis
    28 septembre 2015 at 10 h 15 min

    heu pour moi je ne vois pas trop la différence, tu es aussi bien en 2014 qu’en 2015 🙂

  • Reply
    sand
    28 septembre 2015 at 13 h 36 min

    Super intéressant cet article, même si cette technique me fait un peu peur: je préfère le sport 🙂 Bisous, Sand.
    .
    Concours sur mon blog: gagnez des lunettes 🙂
    http://www.taimemode-fashionblog.com

  • Reply
    Stella
    28 septembre 2015 at 15 h 37 min

    You look amazing in every attire 🙂
    http://www.hochzeitsportal100.de

  • Reply
    Pauline - Pawup blog
    28 septembre 2015 at 16 h 07 min

    Effectivement je la vois la différence en regardant bien 2 fois les avant/ après ! Tant mieux si tu as pu effacer un de tes complexes. Qu’on soit fines ou rondes, grandes ou petites on a toutes des défauts que parfois nous sommes les seules à voir mais on a au moins toutes ce point commun !
    Je trouve que tes cuisses te vont bien parce qu’elles sont proportionnelles à ton corps et si tu les avaient plus fines tu serais « maigre » et pas mince, (du moins on aurait cet effet, pas de malentendu ).

    Par contre cette technique ça fait un peu flipper quand même, t’as eu du courage!

    bises à bientot

  • Reply
    Fille a fitness
    28 septembre 2015 at 18 h 54 min

    Il me semble que l’aspect de ta peau est plus régulier, une peau plus lisse, après je ne connaissais pas cette technique mais ça m’a l’air plutôt bien. Même si en 2014 tu étais trop jolie aussi ;). Amandine.

  • Reply
    Jena
    28 septembre 2015 at 20 h 32 min

    Euh… moi non plus je ne vois pas, voire aucune différence! Et puis tu as tellement d’autres atouts physiques qu’on se focalise même pas sur ce que tu appelles tes complexes !
    Bref ça fait « plaisir » de voir qu’une blogueuse peut avoir aussi des complexes 🙂

  • Reply
    Davia
    3 octobre 2015 at 13 h 36 min

    Article intéressant!

    J’avais moi même une petite culotte de cheval (oui oui) due je pense à une grosse consommation de sucre, gourmande que je suis. Mes cuisses se sont vraiment affinées au moment où j’ai changé mon régime alimentaire, d’une part je suis devenue végétarienne (et on sait tous que la viande rouge en particulier est grasse surtout vu comment on la cuisine (hamburgers, plats en sauce, hot dog, etc) qui est le régime le plus pauvre en acide gras saturés après le végétalisme. Je n’incite personne à le devenir mais parle de mon expérience personnelle.
    Par ailleurs, j’ai radicalement changé mon rapport au sucre : je ne mange/bois presque plus de choses avec du sucre ajouté (mon péché mignon reste le chai tea latte de Starbucks, toi même tu sais, et une petite dérogation à la règle de temps en temps), fini mon ami le miel (sauf quand j’ai un mal de gorge), exit l’aspartame (qui est mauvais pour l’intestin)… Au début c’était dur de résister aux pâtisseries et autres délices, moi qui suis très bec sucré. Mais franchement on s’habitue, les choses pleine de sucre finissent par m’écœurer, et mon corps me le rend bien. J’ai perdu pas mal de cellulite et cette petite culotte de cheval s’est estompée.

    Tout ça pour dire que le sport n’est pas le seul allié minceur, l’alimentation est 80% de notre apparence, nous sommes ce que nous mangeons si je puis dire. On ne peut pas manger gras et sucré quatre/cinq fois par semaine et rester mince (sauf les gens au métabolisme exceptionnel qui ingurgitent ce qu’ils veulent et ne grossissent pas), même si on fait du sport. Le sport sert à muscler et galber, mais si il a trop de gras à éliminer ça ne sert à rien d’en pratiquer sans faire gaffe à la bouffe.

    Alors avant d’en arriver à se demander si on doit passer par la case chirurgie pour les petits soucis de poids comme de la cellulite et des bourrelets localisée, modifier sa façon de s’alimenter est déjà un bon début. Et bien manger (équilibré, sans se priver mais avec des choses saines) est à pratiquer toute l’année si on veut garder la ligne :).

    • Reply
      Kenza
      4 octobre 2015 at 1 h 46 min

      Merci Davia, tu dis tellement vrai !
      Et si seulement j’avais ta volonté arf 🙂

  • Reply
    Davia
    4 octobre 2015 at 13 h 14 min

    Je pense que le fait de pratiquer un métier lié à mon image (physique premièrement) accentue ma volonté, mais c’est vraiment en me renseignant sur la nutrition et en m’y intéressant que j’ai pris les « bonnes » habitudes. Et surtout, je me rends compte qu’on peut se régaler sans manger n’importe quoi ! Fruits, laits végétaux avec de bonnes céréales sans sucre ajouté le matin; amandes, noix, fruits secs, pour le gouter, yaourts au soja que je mélange à du sirop de riz (je ne savais même pas que ça existait avant). Pour sucrer les crêpes, pancakes, et les yaourts, et même les gâteaux, on peut utiliser le sirop d’agave et le sirop de riz (ce dernier je le trouve chez Naturalia).
    D’ailleurs je me fais mon propre Chai tea healthy : du thé chai que j’achète en magasin bio avec une touche de lait de soja, et j’ai le même que chez Starbucks en version sans sucre hihi ! #jemelapete). Je te conseille aussi le beurre d’amande (magasin bio) sur des tartines de pain complet le matin, je pense que tu peux kiffer on retrouve le côté pâte à tartiner, le sucre et le mauvais gras en moins!
    Bref, si je me lance sur le sujet je suis une pipelette ahahah !

    Ps : Navrée pour les petites fautes d’orthographe dans mon précédent com’. Bisous!

    • Reply
      Kenza
      4 octobre 2015 at 22 h 23 min

      Je veux la marque de ton chai façon Starbucks sans sucre, moi !!!!

      • Reply
        Adele Dafflon
        16 octobre 2015 at 9 h 51 min

        Salut Kenza!

        Si je peux me permettre, la marque de thé Twinings fait de mégas bons thés Chai! Le Indian Chai est magique! Et du coup, c’est toi qui décides d’ajouter du sucre ou non vu que c’est en sachet et non en poudre. Miam miam il a vraiment le goût des Chai Latte!
        A part ça, pour répondre à ta question, je remarque une différence entre 2014 et 2015, c’est assez flagrant. Mais dans tous les cas tu restes magnifique! Belle journée!

        Adèle

        • Reply
          Kenza
          16 octobre 2015 at 16 h 48 min

          Merci Adèle, je note 🙂

  • Reply
    Lisa
    26 octobre 2015 at 12 h 09 min

    J’ai vraiment ri en lisant cet article ! Merci 🙂

  • Reply
    Nath
    11 août 2016 at 11 h 38 min

    Salut Kenza et merci pour votre article
    Je trouve que cette méthode d’amincissement est vraiment révolutionnaire, j’en suis très contente qu’elle soit arrivée en France. J’ai l’intention de faire une séance de coolsculpting à Paris très bientôt.

    Merci à bientôt

  • Reply
    Coolsculpting Paris
    2 septembre 2016 at 10 h 37 min

    Bonjour,

    Vous êtes magnifique sur vos photos, en fait moi j’étais un peu sceptique à l’idée de pratiquer cette méthode , mais une amie m’a dit que c’est sans risque et que les résultats sont prometteurs donc je pense que je vais me lancer.

    Amélie

  • Reply
    Coolsculpting Paris
    2 septembre 2016 at 10 h 38 min

    Bonjour,

    Vous êtes magnifique sur vos photos, en fait moi j’étais un peu sceptique à l’idée de pratiquer cette méthode , mais une amie m’a dit que c’est sans risque et que les résultats sont prometteurs donc je pense que je vais essayer, ça me permettra d’éviter de faire du sport lol

    Amélie

  • Reply
    Coolsculpting Paris
    2 septembre 2016 at 10 h 44 min

    Bonjour,

    Vous êtes magnifique sur vos photos, en fait moi j’étais un peu hésitante à l’idée de faire des séances de coolsculpting , mais un proche m’a dit que c’est sans risque et que les résultats sont prometteurs donc je pense que je vais essayer, ça me permettra d’éviter de faire du sport lol

    Amélie

  • Reply
    Coolsculpting Paris
    2 septembre 2016 at 10 h 46 min

    Bonjour,

    Vous êtes magnifique sur vos photos, en fait moi j’étais un peu hésitante à l’idée de faire des séances de coolsculpting, Mais après peut être que je devrais essayer, ça me permettra d’éviter de faire du sport lol

    Amélie

  • Leave a Reply