Adieu les poils : l’épilation définitive au laser

 

Les gars, j’annonce, nous allons (re)parler poils car vous êtes beaucoup à me demander de vous en dire un peu plus sur l’épilation définitive.
Il y a quelques temps, j’avais rédigé tout un article sur la lumière pulsée à domicile ici.


J’y expliquais qu’il y a une dizaine d’années, je m’étais rendue en institut afin de dire adieu à mes poils (aisselles et maillot) et j’avais choisi d’être traitée à la lumière pulsée, et non au laser.
Bien que cela ait divinement bien fonctionné, mes poils se sont mis à repousser tout doucement il y a quelques années. Effectivement la lumière pulsée n’éradique pas le bulbe et il était prévu que ça repousse à un moment.

Du coup, il y a un an et demi, je m’étais procurée un appareil de lumière pulsée à domicile, dans le but de préparer le terrain avant de retourner en institut faire du laser.

Je n’étais pas obligée de passer par cette étape et aurais pu me rendre directement me faire traiter au laser, mais toute la presse autour de ce gadget a excité ma curiosité. Bref, ça avait fonctionné, mais doucement. Or je suis très impatiente et je déteste les poils.
J’avais de toutes manières envie de me débarrasser de ces poils définitivement et pour cela qu’une seule solution : des séances de laser chaque mois. Une par mois précisément.

Rendez-vous pris chez Lazéo, un centre esthétique déjà très réputé (pour d’autres soins également comme le coolsculping par exemple).
J’ai effectué une première consultation afin de repérer les lieux et rencontrer la personne qui allait s’occuper de moi pendant plusieurs mois.
Ça parait bête mais je n’ai pas l’habitude de me mettre tous les jours en culotte dans des positions chelous face à une étrangère, alors quitte à passer du temps ensemble, autant être en confiance… Super feeling, le lieu est clean, les cabines de traitement aussi, le personnel est accueillant et Patricia, qui maîtrise parfaitement sa machine laser, est tellement sympathique !

Elle m’explique que je ne suis pas obligée mais que je peux appliquer de la crème anesthésiante (qui s’achète en pharmacie) avant chaque séance.
Parfois, j’oublie et c’est largement supportable, qu’on se le dise.
J’ai le souvenir (peut-être parce que c’était il y a 10 ans et que les machines n’étaient pas aussi élaborées) d’avoir eu bien plus mal avec la lumière pulsée. En même temps, j’avais été cramée. Genre croûte et tout. Miam.

Aussi, comme je voyage beaucoup et que je prends le soleil (pauvre de moi n’est-ce pas ?!), je dois attendre de débronzer avant chaque séance. Le laser sur une peau bronzée = massacre.
Ça fait mal, mais surtout ça ne fonctionne pas bien et ça peut surtout laisser une tâche sur la peau.

Bref, j’en suis à ma cinquième séance, et je pense qu’il m’en restera deux avant de ne plus jamais apercevoir ne serait-ce que du duvet au niveau des aisselles et du maillot. Le bonheur.
Le résultat est visible assez vite, vous verrez, dès la deuxième séance pour moi, j’ai remarqué que ça repoussait très peu déjà.

Tout le monde peut faire du laser, toutes les peaux sauf si elles sont bronzées. Avant chaque séance il faut impérativement se raser la veille. Donc même si vous vous êtes épilées toute votre vie, n’allez surtout pas chez l’esthéticienne avant : un bon rasoir jetable des familles à la maison et le tour est joué. En fait, il faut que la zone traitée soit parsemée de poils très courts.

Moi de mon côté, je pense passer aux jambes maintenant, je vous en tiendrai informés !

Je vous invite à consulter les détails sur les zones qui peuvent être traitées ici.
Quant aux prix, la grille tarifaire se consulte par .

Pour finir, j’ai demandé un petit code promo de -10% applicables sur les forfaits (et non sur les séances uniques). Lors de votre appel, précisez que vous venez de la part de Kenza.

Lazéo
50 Avenue Victor Hugo
75016 Paris
01 43 59 10 10

Beauté
Previous Story
Next Story

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    Sarah Chloé
    26 mars 2017 at 19 h 22 min

    Moi, je suis trop blonde 🙁 ça n’a pas marché !
    Tu as de la chance !
    http://www.noiretdore.com

  • Reply
    Joelle
    27 mars 2017 at 7 h 37 min

    ça fait longtemps que je m’interroge sur ce type d’épilation. Je suis très intéressée mais avant j’attendais les témoignages et les partages car les informations et les publicités ne me rassure pas :). J’attends alors ton retour de chez le salon.

  • Reply
    Camille
    27 mars 2017 at 10 h 54 min

    Top 🙂 merci Kenza ! Est-ce qu’on peut payer le forfait 5 séances en plusieurs fois ? Merci à toi 🙂

    • Reply
      Kenza
      27 mars 2017 at 10 h 58 min

      Oui Camille !

  • Reply
    MissYou
    27 mars 2017 at 14 h 33 min

    Et l’épilation definitive electrique ? C’est plus « sûre » que le laser ??? Il me semble.

    • Reply
      Kenza
      28 mars 2017 at 0 h 02 min

      Je ne connais pas cette méthode, je ne pourrai pas me prononcer 🙂

    • Reply
      Léa
      28 mars 2017 at 14 h 38 min

      Yes, c’est ce qu’il existe de plus fiable comme épilation réellement définitive 🙂
      Mais surtout, ce qu’il faut savoir, c’est que toutes les zones et toutes les peaux ne sont pas éligibles pour le laser. Les tâches de rousseur, sur une peau pourtant blanche, vont empêcher le traitement d’agir sur ces zones plus foncées.
      pareil, pour les zones exposées au soleil (visage, épaules…), il y a risque de stimulation paradoxale (cf. ici : http://www.epilation-electrique.org/epilation-definitive-laser-effets-secondaires/ ), donc à proscrire.

  • Reply
    Melanie
    29 mars 2017 at 13 h 52 min

    L »épilation électrique fait trop mal par contre!!! Alors que le laser, c’est vraiment supportable…
    Merci pour ton article, je vais aller chez Lazeo pour faire des zones supplementaires, ils ont l’air top!!

  • Reply
    Maggie
    12 avril 2017 at 10 h 29 min

    Hello Kenza! J’avais peur de faire l’épilation laser mais tu m’as vraiment rassurée sur la douleur !!
    J’espère que ce sera pareil pour moi, même si je suis généralement assez douillette…
    Merci pour le bon plan Lazeo, c’est génial de pouvoir payer en plusieurs fois!

  • Leave a Reply