L.A the more I see you the more I love u

IMG_6799 La dernière fois que nous sommes allés à Los Angeles, c’était en novembre 2015. Le soir même de notre retour avait eu lieu les attentats, les tristement célèbres attentats du 13 novembre. Du coup, j’ai gardé une note très amère de ce dernier voyage, bien que j’y avais passé de fabuleux moments.

The last time I went to Los Angeles, it was back in November 2015.
The attacks happened on the very night of our return, the sadly famous 13th November attacks.
So I kept a bitter feeling of this last trip although I spent a wonderful time there. 9 mois après, nous avons remis ça et cette fois-ci, nous avons accompagné nos potes Talie & Manu, qui se sont installés dans la ville au même moment que nous y sommes arrivés. J’ai connu Talie & Manu à Paris, plus précisément Talie au lycée (mais on ne se calculait pas vraiment), et puis il y a 3 ans ils ont décidé de quitter la France pour New York et maintenant L.A… Et comme vous le savez (ou pas), depuis le temps que j’en parle, j’ai enfin lancé les formalités pour obtenir mon visa. J’étais donc contente de pouvoir passer deux semaines dans un contexte proche du réel si j’étais amenée à m’installer à Los Angeles (j’aimerais New York, Matthieu Los Angeles, dilemme…). Avec mes amis, notamment d’autres français vivant là-bas qu’on a rencontré et avec qui on a passé un peu de temps, une de mes meilleures potes, mon mec… On a même loué un petit loft sur Airbnb pour simuler la vraie vie californienne. Encore mieux. Honnêtement, la côte Ouest a tellement d’avantages liés à la qualité de vie (le soleil, la mer, la plage le week-end, etc) que je m’y verrais bien. C’est ce dont j’aurais besoin si je ne veux pas continuer à vivre si stressée dans le brouhaha permanent. Maintenant, et contrairement à Matthieu, je suis née à Paris les gars ! J’ai besoin de croiser des gens, me faire bousculer même, entendre le bruit des voiture depuis mes fenêtres (bon, ou pas), marcher sans m’ennuyer… J’ai besoin d’une vie latine quoi ! Et à Los Angeles, ce n’est pas 5 rendez-vous que vous effectuez par jour, mais 2. Les distances sont si étendues, vous passez votre vie en voiture. Ah, et je n’ai pas le permis ! Mais bon, à priori ça devrait se résoudre vite, je suis déterminée. Donc voilà où nous en sommes, une demande de visa en cours, un départ pas si préipité car nous voulons faire les choses bien, mais une question sans réponse encore ! L.A ou New York ? En attendant, nous avons passé deux excellentes semaines. Je vous livre la première partie de notre petit reportage, et vous remettrai mes adresses favorites dans un second article.

9 months later we did it again and this time we accompanied our pals Talie & Manu who settled in the city at the same time as we arrived there.
I’ve met Talie & Manu in Paris, more precisely Talie back in highschool (but we didn’t really paid attention to each other at that time), and then 3 years ago they decided to leave France for New York and now L. A.
And as you may know (or not), since I’ve been talking about it, I finally started the formalities to get a visa.
I was then happy to spend two weeks in a close to reality context in case I was to move to Los Angeles (I’d love New York and Matthieur Los Angeles,real dilemna).
With my friends, some French people living there in particular we met there and with who we spent some time, one of my best friends, my boyfriend. We even rent a small loft on Airbnb to make a simulation of the real Californian life.
Honestly the West coast has so many benefits related to the quality of life (sun, sea, beach on the weekends, etc) that I can easily picture myself living there. What I would need if I don’t want to keep on living so stressed in this constant hubbub.
Yet, unlike Matthieu I was born in Paris, damn! I need to see people, even get pushed, hear the traffic noise from my windows ( well maybe except that!), walking around, I need a Latin life in a word!
And in Los Angeles, it’s not 5 meetings a day that you do but 2. Distances are so far from one another, you spend your time driving. Oh and I don’t have my licence! But this should be solved quickly, I’m determined!
So here we are, a visa application on the way, but still a question without an answer yet : L.A or New York?
Meanwhile, we spent two excellent weeks.
I deliver you the first part of our little report and I’ll provide you with my favourite adresses in a second article.

IMG_7018 IMG_6797 IMG_6800 IMG_6801 4G1A4751 4G1A4821 IMG_6692 IMG_6719 IMG_6717 IMG_6708 IMG_6757 IMG_6742 IMG_6743 IMG_6737 IMG_6755 IMG_6759 IMG_6633 IMG_6941 IMG_6936 IMG_6934 IMG_6973 IMG_6887 IMG_6888 IMG_7019 IMG_7056 IMG_7046 IMG_7057 IMG_7045 IMG_7108 IMG_7100 IMG_7101 IMG_7177

Lifestyle, Photos persos, Voyages
Previous Story
Next Story

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Claire
    7 octobre 2016 at 21 h 36 min

    En tout cas, la Californie me fait envie.
    Le permis n’est pas un souci pour moi car je l’ai.
    En plus, j’aime le soleil au quotidien.

  • Reply
    Anaelle
    7 octobre 2016 at 23 h 16 min

    Trop bonne nouvelle ! Un déménagement à l’étranger ça chamboule une vie, mais personnellement ce fut la meilleure décision de ma vie 🙂

    http://dearvogue.com

  • Reply
    Mallaury M
    9 octobre 2016 at 9 h 10 min

    Bonjour Kenza, je suis contente de lire que vous avez ce projet, ça serait incroyable!

    Je sais c’est que c’est particulièrement difficile d’obtenir la green card, du coup par curiosité je me demandais quel motif (si ce n’est pas trop indiscret) vous alliez avancer pour justifier de votre installation là bas?
    Ou peut-être que ta notoriété te donnera un coup de pouce, je te le souhaite sincèrement en tout cas!

    Bon courage et très bonne continuation à vous!

    • Reply
      Kenza
      9 octobre 2016 at 23 h 03 min

      Bonjour Mallaury,
      Je ne demande pas la Green Card, mais un visa qui me permettra de m’y installer 3 ans et ensuite, peut-être, accéder à la Green Card.
      De mon côté, travaillant déjà avec des marques américaines, cela a du sens. Je souhaite développer mes activités professionnelles là-bas et les étendre à un autre territoire.
      Voilà tout 🙂

  • Reply
    Anaïs-Marie
    13 octobre 2016 at 2 h 13 min

    Ça ira relativement vite pour les visas tu verras! Pour nous ça a mis trois mois. Sinon sur Snapchat je salive quand je vois les préparations culinaires de ta maman ça a l’air tellement bon! Bisous

  • Leave a Reply